Machine Learning dans les courses hippiques…

Après avoir analysé des millions de données sur les courses hippiques, j’ai pu créer les algorithmes du Panier, Groupe et Simulator. La prochaine version de KAZAKDOR va aller encore plus loin en faisant cette fois-ci de la prédiction.
Imaginez un grand agent de la grande distribution possédant des milliards de données sur leurs clients. En analysant profondément ces données, l’agent commercial s’apercevra que les clients n’achètent pas par hasard les produits en magasin. Plus il analysera ses données, plus des vérités liées au comportement humain face aux achats ressortiront et notre agent adaptera en conséquence son service marketing. Maintenant si ces mêmes données commerciales pouvaient nous permettre de déduire ce que les clients envisagent d’acheter, ce serait alors la perfection ! On le sait, aucun système ne peut prédire exactement l’avenir, mais nous pouvons malgré tout, tenter de nous rapprocher le plus possible de la réalité. En informatique, c’est l’objectif du Machine Learning, autrement dit, l’apprentissage par ordinateur afin de prévoir l’avenir.

La prochaine version de KAZAKDOR sera en mesure de prévoir le Panier de l’arrivée, c’est-à-dire, donner l’ensemble des combinaisons où l’on trouvera l’arrivée avec un excellent taux de réussite dans la proposition. Je vous promets que KAZAKDOR, avec ses nouvelles fonctionnalités de prédiction, va monter encore de niveau et se distinguer définitivement de tout ce qui se fait en matière de jeu d’argent.

Je ne peux vous donner une date précise sur la sortie de la prochaine version, c’est compliqué car nous sommes vraiment plongés dans une activité de recherche très complexe. Soyez patient, vous ne le regretterez pas, mes robots font nous trouver la bonne formule…  

2 thoughts on “Machine Learning dans les courses hippiques…”

    1. Nous sommes dans le domaine de la recherche, du calcul par apprentissage. Mes robots apprennent à jouer aux courses,
      ensuite je pourrais en tirer des algos puissant de prédiction. Pour l’instant, j’ai de bons retour mais je sais que je peux faire
      encore mieux. Quand j’arriverai à au moins 50% de réussite sur la proposition de KAZAKDOR, je sortirai la version et la suivante visera les 70% !
      Patience, je ne peux donner une date précise, cela fait déjà un an que j’ai commencé les calculs, et je suis satisfait de l’avancement.

Laisser un commentaire